Apple en baissant sa garde et en autorisant les outils tiers a ouvert une brèche créative énorme dont on voit sans doute encore mal toutes les conséquences.

Adobe a de très beaux atouts entre les mains, dont Flash et InDesign, mais de plus petites structures pourraient aussi jouer un rôle fort constructif. L’une d’elle est particulièrement intéssante : Runrev.com. Cette société existe depuis très longtemps, et ses outils de développement ont depuis leur création fait l’unanimité. Héritier d’hypercard, Runrev propose un environnement de développement orienté créatifs et non pas seulement développeurs. Sans vouloir opposer ces deux profils, qui cohabitent parfois très bien en une seule personne, force est de constater que l’approche d’un créatif pour concevoir et réaliser une application reste éloignée de celle d’un développeur. Évidemment plus tâtonnante, la démarche créative a besoin d’un outil souple et versatile, qui accepte sans broncher les errements de l’artiste.
Director jouait merveilleusement bien ce rôle, jusqu’à ce qu’Adobe le laisse lentement mourir seul, dans un rayonnage de sa logithèque…
RunRev propose donc un environnement de développement, de création devrait-on dire, pour le moins séduisant. L’outil est un IDE complet, c’est-à-dire un environnement de développement intégré qui propose plusieurs choses en une :
– un outil visuel drag and drop pour créer son interface ;
– un langage de programmation LiveCode pour développer des interactions ;
– des outils de paramétrage et de validation du code, notamment pour chasser les bogues ;
– la possibilité de tester en permanence le programme que l’on crée, sans passer par des phases fastidieuses de compilation.

L’outil visuel propose tous les éléments graphiques de base d’une application : boutons, menus, listes, etc… Ces éléments peuvent facilement être remplacés par des images graphiques plus esthétiques.

Livecode est un langage de programmation de très haut niveau, c’est-à-dire très éloigné du langage machine et donc très facile d’apprentissage. En réalité, il suffit de savoir quelques mots d’anglais pour programmer. Par exemple, « put the text into field « nom », placera le texte dans le champ appelé « nom ». La simplicité d’écriture du code permet ainsi à des néophytes d’explorer des interactions très complexes. Car, que l’on ne s’y trompe pas, LiveCode est un langage simple mais très puissant, qui permet de manipuler texte, images, sons et vidéos comme on le désire. Il est ainsi possible de réaliser des programmes culturels, ludiques ou artistiques, sans pour autant devoir plonger dans la lecture insipide des livres informatiques.

Le fait de pouvoir tester en permanence le code programmé est d’une efficacité redoutable pour un créatif sans culture d’informaticien. Cela permet de progresser pas à pas et d’éliminer rapidement les erreurs de programmation.

Cerise sur le gâteau, LiveCode est un outil dit cross-plateform, c’est-à-dire conçu pour que le programme réalisé fonctionne dans différents environnements. Et les possibilités sont juste incroyables car en créant une fois, on touche plusieurs plateformes de consultation :
– Mac OS X
– Windows
– iPhone
– iPad
– Android
– Windows Mobile

LiveCode de Runrev est donc un environnement de création à s’approprier rapidement car il permet à des générations de créatifs et d’artistes de s’exprimer sans frein sur des plateformes modernes.